Mobilisation contre la présence de Dieudonné à Lausanne

Capture d’écran 2015-01-23 à 12.40.17« L’humoriste » Dieudonné M’bala M’bala sera présent à Lausanne le 24-25-26 janvier 2015, pour trois représentations au théâtre de Beaulieu, de son spectacle « Dieudonné – la bête immonde ». À cette occasion, solidaritéS Vaud organisera une action de distribution de tracts samedi 24 janvier à l’entrée du théâtre de Beaulieu.

Télécharger le flyer (pdf)

 

Dieudonné « Charlie Coulibaly » ne nous fait plus rire.

Autrefois humoriste talentueux, il utilise aujourd’hui son brio pour faire passer un discours clairement antisémite. L’humour – quand il y en a – n’est plus qu’un support au service d’un message d’extrême droite recuit : « Moi, tu vois, quand je l’entends parler, Patrick Cohen, j’me dis, tu vois, les chambres à gaz.. Dommage. » (décembre 2013).

Dieudonné, le Front National et Soral

Dieudonné a beau se dire indépendant il est en réalité très lié au Front National, un parti qui ne cesse de marteler que les musulmans, les Arabes et l’immigration seraient les problèmes principaux en France.. Il a également fait monter sur scène Robert Faurisson, un négationniste convaincu. Dieudonné entretient également debonnes relations avec des organisations d’extrême-droite comme les « Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires », qui se situent dans la filiation des SA nazis.

Dieudonné s’affiche particulièrement « côte à côte avec Alain Soral », qui a été membre de la direction du FN jusqu’en 2009. Après une association, un site internet, un commerce en ligne, le duo formé par Alain Soral et Dieudonné a également lancé un parti politique. « Réconciliation nationale », qui ne fait que reprendre l’un des termes de l’association actuellement animée par Soral, à savoir « Égalité & réconciliation », mouvement idéologique fascisant. Dieudonné avait également qualifié le mariage gay de « projet sioniste qui vise à diviser les gens », surfant sur l’opposition de l’extrême droite et des catholiques intégristes au projet du mariage de personnes de même sexe.

Les liens avec l’extrême droite ne sont donc pas un accident et se construisent sur la base commune d’un antisémitisme virulent. Rendre le complot « sioniste » – sous-entendu juif – responsable de la crise et de l’austérité est une idée reprise des années 30. Pourtant, les vrais responsables de cette situation ne se cachent pas du tout : les « global leaders » du monde économique et politique, fine fleur du capitalisme mondial, se réunissent ces jours mêmes à Davos, au World Economic Forum.

Dieudonné antisystème ?

Si la quenelle exprime sans doute pour beaucoup un geste antisystème, quels points communs entre un jeune qui fait ce geste et des paramilitaires, des policiers, des militants d’extrême-droite ou Anelka qui est un pur produit du système faisant des pubs pour Quick, Danone et Puma ? Les marques « quenelle » et « quenelle + » ont été déposées, développant ainsi une stratégie de merchandising fleurissante via la distribution de produits dérivés sur le web.. Pour assister aux spectacles de Dieudonné il faut d’ailleurs être prêt à débourser entre 60 et 95 francs. Le système n’est pas si condamnable finalement pour ce militant politique.

C’est le système capitaliste qui est coupable!

L’extrême droite, dont Dieudonné fait partie, se nourrit sur le terrain de la haine de l’autre et de la division profonde qui est construite au sein des classes populaires. Dieudonné se présente comme un antisystème mais il ne le combat pas. Où est-il lorsqu’il s’agit de soutenir des salariés en lutte, de demander des augmentations de salaires, d’exiger l’interdiction des licenciements, de se battre pour l’emploi ou de défendre les services publics ? Nulle part. Et ce n’est pas avec des « quenelles » qu’on va obtenir tout ça… Sans même parler de combattre effectivement la politique coloniale de l’État d’Israël !

Il prétend être contre Israël mais n’a pas dépensé ni un sou ni une goutte de sueur pour la cause du peuple palestinien contrairement aux véritables antisionistes qui mènent une campagne de boycott d’Israël. De nombreuses organisations solidaires avec la Palestine ont d’ailleurs clairement pris leurs distances avec Dieudonné et sa clique depuis des années.

Ni interdiction ni Dieudonné !

SolidaritéS s’oppose à l’interdiction des spectacles de Dieudonné, car nous ne voulons pas en faire un martyr de sa cause nauséabonde ni restreindre encore la liberté d’expression. Face à Dieudonné et consorts, mobilisons-nous massivement contre le racisme et l’extrême droite. Rappelons que le racisme divise les classes populaires et les empêche de s’unir contre leur ennemi véritable, le capitalisme, ses représentant·e·s et les politiques qu’ils défendent.

 

LUTTONS CONTRE TOUTES LES FORMES DE RACISMES !
NON À L’ANTISEMITISME !
NON À L’ISLAMOPHOBIE !

23 janvier 2015, 14:20 | Antiracisme / Lausanne / Vaud

Une réponse à “Mobilisation contre la présence de Dieudonné à Lausanne”

  1. Randin François le 23 janvier 2015 à 17:10 #

    Il est très dommage que votre information soit « dirigée » et QUE VOUS
    CONFONDIEZ ANTI-
    SIONISME ET ANTISEMITISME.

    Il est vrai que si vous ne vous informez pas, vous êtes comme le commun des
    téléspectateurs moyens … totalement manipulé par les media-mensonges
    spécifiquement
    venant du Royaume de France voisin.

    Heureusement que les spectateurs du Palais de Beaulieu ont un peu plus de
    réflexion sur le
    sujet et ne tombent pas dans le piège tendu.

    Pensez-vous vraiment que les lausannois et les neuchâtelois qui seront dans la
    salle sont
    TOUS ANTISEMITES.

    Pour ma part j’ai plusieurs amis juifs qui y seront et ont envie de bien se
    marrer. Je n’y serai
    pas; je n’en ai pas les moyens… et très déçu.

    A bon entendeur…

Trackback URI | Comments RSS

Répondre

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.