Archive Conseil communal

solidaritéS présente à la Municipalité de Lausanne deux candidats pour une alternative à gauche

©François Graf

Le mouvement solidaritéS présente deux candidats pour le 1er tour des élections à la Municipalité de Lausanne du 28 février 2016. Il s’agit de M. Hadrien Buclin (29 ans), conseiller communal et chargé de cours à l’UNIL, et de M. Pierre Conscience (26 ans), secrétaire et actif au « Collectif R », collectif pour la défense des droits des réfugiés. Par cette candidature, nous proposons aux électrices et électeurs lausannois une alternative clairement ancrée à gauche et faisons entendre une voix critique par rapport au bilan de la Municipalité rose- rouge-verte sortante.

A l’heure où le PS et les Verts défendent le projet patronal de baisse massive du taux d’imposition sur le bénéfice des entreprises (RIEIII), nos deux candidats seront les seuls, dans cette campagne, à dénoncer sans ambiguïté la saignée que ce projet va représenter pour les finances communales. Pour la Ville de Lausanne, les pertes s’élèveront à 60 millions de francs, soit quasiment l’équivalent du budget de l’accueil de jour de l’enfance ! Les plans d’économie sur les prestations de service public ainsi qu’une hausse d’impôt pour les citoyens sont donc déjà préprogrammés.

Au contraire de cette politique néolibérale soutenue par les Roses et Verts, nos candidats feront entendre la nécessité d’une politique ambitieuse de la Ville pour répondre aux besoins sociaux de la population, en priorité en termes de logement et d’accueil de jour de l’enfance. Dans ces domaines notamment, le consensus mou, véritable marque de fabrique de l’exécutif lausannois actuel, ne permet pas de répondre à ces besoins. Face à la dramatique pénurie de logements à loyer abordable, nos candidats défendront la perspective que la Ville construise exclusivement des logements subventionnés ou à loyer contrôlé sur les terrains communaux. Pour soustraire la construction aux promoteurs et aux spéculateurs, nous demandons aussi la mise sur pied d’une entreprise communale de construction et de rénovation des bâtiments, employant des ouvriers au bénéfice du statut d’employé communal. Nous nous opposerons à tout projet qui – comme celui de la Tour Taoua rejeté en votation par la population à l’issue d’un référendum soutenu par solidaritéS – fait passer les profits des promoteurs avant les besoins des locataires. Tout projet de densification doit se faire en concertation avec les habitants et les locataires des quartiers ou immeubles concernés, une concertation préalable, au début du processus de réflexion sur la densification d’un secteur de la ville.

lire la suite »

décembre 14 2015 | Conseil communal and Lausanne | aucun commentaire »

LAUSANNE « VILLE REFUGE » Rassemblement jeudi 10 décembre

Capture d’écran 2015-12-08 à 11.35.59

 

LAUSANNE « VILLE REFUGE »
Agissons ici et maintenant !

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, le Collectif R – qui protège depuis 9 mois des migrant.e.s menacé.e.s de renvois dans le cadres des accords de Dublin –  investit la place publique. Il interpellera les autorités de la Ville de Lausanne, pour que la commune :

  • SE DÉCLARE « Ville-refuge » et rejoigne le réseau municipal européen impulsé par les mairies de Barcelone et Madrid ;
  • S’ENGAGE à ne plus prêter son concours à l’exécution de procédures de renvoi forcé de migrant-e-s, ni à aucune mesure de contrainte à leur encontre, sur le territoire de la ville ;
  • FASSE SAVOIR au Secrétariat d’État aux Migrations que Lausanne est prête à accueillir au moins 1’500 migrant-e-s qui se pressent aux portes de l’Europe, d’une part en ouvrant de nouvelles places d’hébergement directement sous sa responsabilité, et, d’autre part, en organisant l’accueil de réfugié-e-s chez des habitant.e.s qui se déclarent disposé.e.s à le faire
  • PRENNE toutes les dispositions utiles pour mettre en place une prise en charge décente de ces réfugié.e.s et ce avec un soutien actif des habitant.e.s de la commune ;
  • DÉGAGE DES RESSOURCES financières extraordinaires à cette fin.

Rassemblement jeudi 10 décembre, 17h30, place St-Laurent !
Venez nombreux-ses! Vin chaud et soupe solidaires au programme.

 

 

décembre 08 2015 | Accords Dublin and Conseil communal and Immigration/racisme and Lausanne | aucun commentaire »

Sport business, chauvinisme 
et compétition 
à outrance

2392046402_8f33c8726f_b

Annoncé en grande pompe le 31 juillet dans une énième cérémonie fastueuse du CIO à Kuala Lumpur en Malaisie, Lausanne a été choisie pour organiser les Jeux olympiques d’hiver de la Jeunesse2020 (JOJ). Cette nouvelle a bien entendu été fêtée par tout l’establishment politique vaudois. 

Pour rappel, le financement de la candidature lausannoise avait été plébiscité par l’ensemble du Conseil communal de la capitale vaudoise à l’exception de quelques oppositions et abstentions au sein du groupe La Gauche (POP – solidaritéS). Outre les 45 millions de francs de budget de fonctionnement qu’il faudra débloquer pour réaliser les infrastructures promises dans des délais serrés, Lausanne associera également son nom aux instances du CIO qui, tout comme la FIFA, ont été tout au long de leur histoire éclaboussées par de nombreux scandales de corruptions, déplacement de population et dégâts écologiques durant l’organisation de leurs évènements sportifs. lire la suite »

août 21 2015 | Conseil communal and Lausanne and Non classé and Vaud | aucun commentaire »

La Municipalité chasse les gymnasiens des parcs

topelement

La municipalité lausannoise amorce une nouvelle mesure répressive : elle interdit la diffusion de musique dans le parc public du MUDAC en face du gymnase de La Cité et empêche son accès dès 22 h.

L’exécutif lausannois à majorité rose-verte continue ainsi à frôler l’hystérie sécuritaire en alimentant une nouvelle fois l’idée qu’il n’y aurait que deux types de réponses possibles aux incidents survenus autour des lieux nocturnes lausannois : la répression et l’interdiction.

Le parc de Montbenon, les espaces forestiers et le parc Bourget seraient également sous la menace d’une interdiction de consommation d’alcool et de diffusion de musique en cas de « débordements ». Au lieu de s’appuyer sur la seule répression, la ville aurait mieux fait de s’inspirer des autorités bernoises qui ont décidé de mettre à disposition de nouveaux espaces de fête pour les jeunes entre 16 et 18 ans. lire la suite »

mai 29 2015 | Conseil communal and Lausanne | aucun commentaire »

Cannabis : les impasses de la prohibition

image_vd-2

Cédant au climat sécuritaire ambiant, la majorité rose-verte lausannoise promettait en 2012 de faire disparaître le deal de rue, en augmentant la répression policière. S’appuyant sur les conclusions de la Commission mondiale sur la politique des drogues qui dénonçait, en 2011, l’échec cuisant de la répression menée depuis 50 ans, le groupe La Gauche (POP et solidaritéS) au Conseil communal de Lausanne s’est au contraire engagé pour le développement d’une politique fondée sur la prévention et la réduction des risques.

Parmi nos propositions, un postulat, accepté au début du mois, demande que les autorités lausannoises rejoignent la démarche, initiée par les grandes villes du pays, en faveur d’un projet-pilote de tolérance de la consommation de cannabis. Le succès de ce postulat contraste de manière bienvenue avec les dérapages répressifs constatés ces derniers mois, notamment un contrôle policier, impliquant un chien renifleur, à la sortie d’une école. lire la suite »

avril 25 2015 | Conseil communal and Lausanne | aucun commentaire »

POP et solidaritéS, une liste unitaire aux élections fédérales !

image_vd

Le POP vaudois et solidaritéS Vaud ont décidé de se présenter ensemble, sur une liste unitaire, pour les élections fédérales d’octobre 2015.

Pour rappel, il y a quatre ans, solidaritéS Vaud avait dû prendre acte du refus du POP de constituer une liste commune de la gauche de gauche pour le Conseil National aux élections fédérales de 2011. Deux listes séparées, sous-apparentées, avaient été présentées, mettant en évidence la division de la gauche combative. Cette division a été certainement un des facteurs expliquant la perte du siège occupé jusque-là par Josef Zisyadis au Conseil national. De nom­breux·ses élec­teurs·trices avaient en effet sans doute considéré qu’une telle division devait être sanctionnée, elle portait un coup à la crédibilité des propositions défendues par les deux composantes, POP et solidaritéS.

lire la suite »

janvier 29 2015 | Conseil communal and Elections fédérales and Lausanne and National and Vaud | aucun commentaire »

Dénonciation des violences policières à la manifestation contre le sommet des spéculateurs

10917250_919849764706288_1748240924235691122_o
10903820_919849898039608_2927891795584337206_o

 

Mardi 20 janvier, nous avons distribué des tracts avec « le Collectif contre la spéculation sur les matières premières » devant le conseil communal pour dénoncer les violences policière de la dernière manifestation. –> http://demirsonmez.blog.tdg.ch/archive/2014/04/01/des-lact-254571.html

Cette action visait à soutenir l’interpellation de notre conseiller municipal Pierre-Yves Oppikofer qui recevait une réponse de la municipalité le même soir suite à son interpellation « Manifestation du 31 mars 2014 contre la spéculation sur les matières premières : la police dérape ».

janvier 22 2015 | Conseil communal and Lausanne | aucun commentaire »

L’austérité rampante contestée par La Gauche (POP, solidaritéS)

3869605.image

Le budget 2015 de la Ville de Lausanne est une copie confirme du budget 2014, les mesures du « plan structurel d’amélioration financière » en moins. Au cours des deux dernières années, le Conseil communal avait adopté le programme de la Municipalité rose-verte lequel avait consisté en une réduction pérenne de 20 millions des dépenses et une augmentation pérenne de 20 millions des recettes.

lire la suite »

décembre 05 2014 | Conseil communal and Economie and Lausanne | aucun commentaire »

« L’Abri » lève le voile sur la misère près de chez nous

abri_affiche_A3_def3-716x1024

Mille personnes ont rempli la salle du Capitole pour assister, mercredi 3 septembre, à l’avant-première du film L’Abri en présence du réalisateur Fernand Melgar, de plusieurs protagonistes du film et du municipal socialiste Oscar Tosato. Après la Forteresse (2008) sur les requérant·e·s d’asile et Vol Spécial (2011) qui traitait de l’emprisonnement administratif des sans-papiers, le réalisateur boucle la trilogie avec un troisième documentaire sur les sans-abris lausannois.

Le documentaire nous plonge sans introduction dans la douloureuse réalité des sans-abris de la capitale vaudoise. Le temps d’un hiver, L’Abri donne à voir frontalement la façon dont sont sélectionnés les sans-abris qui auront « la chance » de dormir dans un abri souterrain de la protection civile le temps d’une nuit avant de retenter leur chance les nuits suivantes. Cette violente sélection, souvent des plus arbitraires, et par moment racialisée, glace le sang. lire la suite »

septembre 17 2014 | Antiracisme and Conseil communal and Lausanne and Logement | aucun commentaire »

Logements à loyer modéré à Lausanne : le verre aux trois-quarts vide

31798334

En 2005, la Municipalité de Lausanne a lancé son projet de construction de 3000 nouveaux logements. Ceux-ci devaient être répartis entre un tiers de logements subventionnés à loyer modéré, un tiers à loyer contrôlé (à prix coûtant) et le dernier tiers relevant du « marché libre ».

Depuis le lancement de ce projet, la croissance démographique de la Ville de Lausanne, plus de 1 % par année, s’est poursuivie et la pénurie de logements à loyer abordable est toujours aussi forte. De plus, les loyers des nouveaux logements sur le « marché libre » – de même que le prix des appartements à vendre – continuent de prendre l’ascenseur. La marge de manœuvre de la commune est certes limitée par la législation (inexistence d’un droit d’expropriation des terrains thésaurisés par les propriétaires et d’un prix du m2 contrôlé), ainsi que par le fait que pour le canton et la plupart des communes de la région, la mise à disposition de logements à loyer modéré n’est pas une priorité. Néanmoins, la Ville de Lausanne n’a pas encore exploité toutes les possibilités, alors que l’urgence de la situation impose de nouvelles mesures afin d’augmenter le nombre de logements à loyer modéré. lire la suite »

septembre 08 2014 | Conseil communal and Lausanne and Logement | aucun commentaire »

« Précédent - Suivant »