Archive Images et paroles

Ré-gu-la-ri-sa-tion !

 Régularisation de tous les sans-papiers. Banderole de solidaritéS Vaud

La montée du racisme est liée essentiellement à la crise et à ses conséquences pour la majorité de la population. L’angoisse de l’avenir et de ses difficultés est là. Nos retraites sont-elles garanties ? Est-il encore possible de trouver à se loger pour des loyers qui ne soient pas exorbitants ? Et les jeunes sans travail, ou avec des emplois très précaires, comment vont-ils pouvoir se débrouiller ? Derrière ces interrogations, une question de fond : qui va payer cette crise ? Les banquiers, les spéculateurs, ceux qui ont accumulé des fortunes colossales ou bien les salarié·e·s, les retraité·e·s et les jeunes ?

Des résistances collectives aux politiques d’austérité brutales menées par les gouvernements européens, de droite comme de gauche, se sont développées en ces dernières années : grèves générales et occupation des lieux publics par les « indigné·e·s » en Grèce, en Espagne, au Portugal, manifestations massives de résistance en France, en Irlande et en Grande-Bretagne. Jusqu’ici, ces mouvements de très grande ampleur n’ont pas permis de stopper la machine à creuser les inégalités sociales, un projet politique crédible pour un changement de cap radical faisant notamment défaut. Les partis en place, la droite classique comme la gauche institutionnelle et les Verts gouvernementaux, adhèrent fondamentalement à un système dont ils tirent aussi profit. Un petit exemple, celui du strapontin doré de 100 000 francs par an offert au socialiste Moritz Leuenberger, entré au conseil d’administration d’Implenia, une des plus grandes entreprises de la construction, à peine un mois après avoir quitté le Conseil fédéral ! lire la suite »

octobre 16 2011 | Economie and Elections fédérales and Images et paroles and Lausanne and National and Travail | aucun commentaire »

L’avenir est renouvelable

Ni nucléaire ni effet de serre. Banderole de solidaritéS Vaud.

octobre 15 2011 | Eco-logique and Economie and Elections fédérales and Images et paroles and international and National | aucun commentaire »

Absolument

Non aux discriminations et au racisme. Banderole de solidaritéS Vaud.

octobre 13 2011 | Antiracisme and Elections fédérales and Féminin/masculin and Images et paroles and Lausanne and National and Vaud | aucun commentaire »

Notre affiche préférée des lecteurs·trices de 24heures

 Affiche de solidaritéS Vaud pour les élections fédérales 2011

Dans un article paru le 5 octobre, les journalistes ont demandé à un échantillon de lecteurs·trices de commenter les affiches électorales vaudoises. « Leur préférée ? “Celle de solidaritéS, la plus militante”».

Article «Huit affiches de campagne sous la loupe de nos lecteurs»

octobre 11 2011 | Elections fédérales and Images et paroles and Lausanne and National and Vaud | aucun commentaire »

Nos candidat·e·s au Conseil National se présentent (IV)

Pierre-Yves Oppikofer
« Le rouleau compresseur néolibéral continue tranquillement sa progression sur tous les fronts, notamment en démantelant les assurances sociales au détriment de la majorité de la population. Les classes possédantes, le monde de l’économie et de la finance se sont très bien sortis de la crise de 2008/2009. Mais les travailleur·euses eux·elles doivent payer la facture à travers l’insécurité de l’emploi, les bas salaires des working poor, les loyers excessifs, l’injustice des primes par tête de l’assurance maladie… Il convient de mettre un cran d’arrêt à cet enchainement d’événements négatifs !
Depuis des années, je n’ai cessé de défendre les droits syndicaux pour contrecarrer le despotisme patronal dans les entreprises. Mais pour faire renaître les espoirs en un monde meilleur, il faut aussi agir sur le plan politique, s’atteler à construire un projet d’émancipation individuelle et collective pour nous libérer du joug du capitalisme et de son cortège de maux – notamment la destruction de la biosphère. C’est non seulement nécessaire, mais possible ! »

Pierre-Yves Oppikofer (1955), syndicaliste, SSP-VPOD, Lausanne

octobre 09 2011 | Economie and Elections fédérales and Images et paroles and international and Lausanne and National and Travail and Vaud | aucun commentaire »

Crise et franc fort: écoutez l’introduction de Sébastien Guex

Voici l’enregistrement de la conférence de Sébastien Guex lors du café politique du 6 octobre sur la crise financière et le franc fort.

Crise et franc fort: Introduction de Sébastien Guex

octobre 07 2011 | Eco-logique and Economie and Images et paroles and international and Lausanne and National and Travail and Vaud | aucun commentaire »

«Mon engagement est parti du sentiment que quelque chose ne tourne pas rond»

Isabelle Lucas

« Née d’un couple mixte avec une mère suisse – un des pays les plus riches du monde – et un père haïtien – un des pays les plus pauvres de la planète – j’ai eu, depuis toute jeune, le sentiment qu’il existait de profondes injustices dans les possibilités d’accéder à des conditions de vie humainement dignes suivant le lieu de sa naissance. Noire dans un pays blanc, je me suis rapidement rendu compte que le comportement des un·e·s et des autres n’étaient pas toujours le même avec moi qu’avec mes petits camarades. Il en résultait parfois un sentiment de malaise sans que je puisse le comprendre. Enfin, les fins de mois étaient souvent difficiles, malgré un travail intense, dans un pays où l’argent coule à flot. Il y avait là, dans ma tête d’enfant, des contradictions troublantes. Suivant le lieu de vie, la couleur de la peau, le montant du compte en banque, mais aussi l’appartenance de sexe (ce que je réalisais plus tard à l’adolescence), je voyais bien que les conditions de vie, ou de choix de vie, n’avaient pas les mêmes potentialités. Donc mon engagement actuel est parti d’abord d’un ressenti, celui que quelque chose ne tournait pas rond, qu’il y avait des injustices et que celles-ci pouvaient prendre des proportions inconsidérées et révoltantes. J’étais alors profondément affectée par les lynchages de Noir·e·s opérés par le Ku Klux Klan aux Etats-Unis, par le travail des enfants dans les mines, celui des Sud-Américaines dans les zones franches (maquiladoras) du Mexique, mais aussi, dans ma vie quotidienne, par le racisme ordinaire, la vie des working poor que je connaissais ou la suffisance des « héritier·e·s ». lire la suite »

octobre 05 2011 | Antiracisme and Economie and Féminin/masculin and Images et paroles and international and Lausanne and National and Travail and Vaud | aucun commentaire »

«Le logement est un droit fondamental»

Dans le cadre du grand débat de la Télévision Suisse romande, Pierre Conscience était dans le public et a eu droit à 2 interventions (alors que le Mouvement citoyen vaudois était à la table…), l’une sur le logement (à la 35e minute), l’autre sur la libre circulation des personnes (au bout d’une heure et 4 minutes).  Une fois de plus on ne peut que souligner la qualité des interventions de ce jeune de 22 ans !

Pierre Conscience lors du débat TSR

octobre 04 2011 | Eco-logique and Elections fédérales and Images et paroles and Lausanne and National and Travail and Vaud | aucun commentaire »

30 secondes pour Pierre Conscience

Ce clip de 30 secondes a été diffusé dans le cadre du débat organisé par la chaîne de télévision privée La Télé. Notre valeureux candidat au Conseil des Etats Pierre Conscience (22 ans) s’en est brillamment tiré.

Pierre Conscience sur La Télé

octobre 02 2011 | Eco-logique and Economie and Elections fédérales and Images et paroles and Lausanne and National and Travail and Vaud | aucun commentaire »

Nos candidat·e·s au Conseil National se présentent (III)

Jean-Michel Dolivo

« La crise économique du capitalisme, sans précédent depuis les années 1930, met en évidence que les luttes de résistance face aux politiques néo-libérales extrêmement brutales doivent se conjuguer avec une contestation, sur le fond, d’un système dont les mécanismes sont destructeurs, au quotidien, pour la très grande majorité des celles et ceux qui travaillent, un système qui met en cause – de catastrophes écologiques en catastrophes militaires – la survie même de l’humanité. Construire une alternative à la course aux profits et à l’accaparement des richesses par une minorité de possédants est urgent: ce projet, le socialisme démocratique du XXIe siècle, reste à inventer. Il ne saurait se décréter, il se formera et cheminera dans les luttes sociales et écologiques, actuelles et à venir. Engagé politiquement depuis des décennies, j’essaie très modestement d’ y apporter, avec mes limites, une très modeste contribution. J’ai plus de questions que de réponses, mais douter est indispensable pour celle ou celui qui essaie de comprendre.»

Jean-Michel Dolivo (*1951), avocat, Conseiller communal, Député, membre du Collectif vaudois de soutien aux sans-papiers, du MLCR et d’Attac. Lausanne.

septembre 30 2011 | Antiracisme and Conseil communal and Eco-logique and Elections fédérales and Grand Conseil and Images et paroles and international and Lausanne and National and Travail and Vaud | aucun commentaire »

« Précédent - Suivant »