imageCDF manif2015

Samedi 19 mars, plusieurs milliers de personnes – 4000-5000 – ont manifesté à La Chaux-de-Fonds en défense du site hospitalier de cette ville.

 

A cette occasion, une initiative « Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires » (4500 signatures en 6 mois) a été lancée par le Groupe de travail interpartis pour l'hôpital (GTIH).

Ce texte demande la présence de deux sites de soins aigus, associés à un CTR (centre de traitement et de réadaptation), sur le Littoral et dans les Montagnes neuchâteloises.

Cette proposition ne convient pas au gouvernement et aux médias régionaux : le conseiller d'Etat Laurent Kurth envisage déjà une possible invalidation de l'initiative, pour une supposée non-conformité avec la LAMAL.

Il y a 10 ans, solidaritéS-NE s'était opposé par référendum à la loi sur HNE, technocratique et néo-libérale. Aujourd'hui, l'initiative du GTIH allant dans l'intérêt de toute la population du canton, notre mouvement la soutiendra.

Hans-Peter Renk