Logo

2018 01 Burgermeister Haller

 

Genève · Dimanche 4 février 2018 — Communiqué de presse

L’Assemblée générale extraordinaire de solidaritéS Genève réunie ce dimanche 4 février a accepté la demande de retrait de Pablo Cruchon de sa candidature au Conseil d’Etat et a soutenu à l’unanimité la candidature de Jean Burgermeister. Le ticket d’Ensemble à Gauche pour l’élection au Conseil d’Etat sera donc constitué de Jocelyne Haller, Salika Wenger et Jean Burgermeister.

 

solidaritéS regrette vivement que la situation au sein de son secrétariat et que l’exploitation faite par la presse de celle-ci ait contribué à mener au retrait de Pablo Cruchon de la course au Conseil d’Etat. Le mouvement a validé cette décision. Gageons que son retrait du ticket au Conseil d’Etat lui permettra d’engager un maximum d’énergie dans la campagne au Grand Conseil. Par ailleurs, les candidatures de Pablo Cruchon et Maria Pérez au Grand Conseil sont maintenues.

 

Faire bloc face à la droite

Notre assemblée a validé cette option afin que la campagne électorale d’Ensemble à Gauche, nos propositions politiques et le projet de société porté par notre mouvement ne risque pas d’être occulté par la mise en scène médiatique d’un différend entre deux employé·e·s de solidaritéS. La validation de ce retrait par notre mouvement ne préjuge toutefois en aucune manière l’issue de la procédure interne en cours, dans le respect des personnes concernées.

L’Entente rêve de conquérir, avec l’UDC, la majorité du parlement pour imposer une brutale politique antisociale dans les 5 ans à venir. Dans ce but, elle espère évincer Ensemble à Gauche du Grand Conseil. Afin d’éviter que les représentants d’une poignée de nantis ne fassent main basse sur notre canton, nous appelons à renforcer la députation d’Ensemble à Gauche au Grand Conseil.

 

Jean Burgermeister aux côtés de Jocelyne Haller

Jean Burgermeister est un biologiste de 28 ans. En plus de son engagement en faveur de l'environnement, il a participé ces dernières années aux mobilisations pour le logement, la défense des migrant·e·s ou contre le traité de libre-échange TiSA. Il portera, dans cette campagne, la voix d’une jeunesse durement impactée par les politiques d’austérité de la droite et de l’extrême droite.

 

Personnes de contact :

Brigitte Studer, conseillère municipale Ville de GE
Pierre Vanek, député au Grand Conseil