Féminisme

2017 03 08 femmes web IMG

2017 03 08 femmes web FB cover

 

8 mars 2017 — Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

 

Retraite à 65 ans pour les femmes, c’est non!

Programme

7h00 — 8h30: Distribution du journal spécial retraites (Bel-Air + Gare Cornavin) 
12h00 — 17h00: Stands des associations et des syndicats à Bel-Air

 

17h30
Rassemblement
zone piétonne du Mont-Blanc
(sortie Metro shopping de la Gare Cornavin)

 

20h : Marche nocturne aux flambeaux · Pl. des Volontaires - organisée par le Groupe jeunes de solidaritéS ainsi que d'autres collectifs

 

Télécharger le Flyer du programme de la journée [PDF]

 

Le projet Prévoyance vieillesse 2020 (PV 2020) devrait être adopté en votation finale au Parlement fédéral au plus tard le 17 mars prochain. Si certains détails de cette réforme des retraites sont encore en discussion, deux points sont déjà certains : l’élévation de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans et la baisse de 6.8 % à 6 % du taux de conversion pour toutes et tous, qui réduirait les rentes d’environ 12%. 

 

Cotiser plus longtemps pour toucher moins

Au total, cette réforme prévoit une économie de 1.3 milliards de francs sur le dos des femmes, qui seront ainsi doublement pénalisées, puisqu’elles devront cotiser pendant une année de plus pour toucher des rentes du 2e pilier réduites. C’est comme si les femmes devaient travailler 2  heures 30 de plus par semaine pendant 20 ans ! Les femmes, éternelles sacrifiées pendant la vie active... Ce sacrifice est d’autant plus inacceptable que les femmes sont déjà discriminées tout au long de leur vie professionnelle. En raison des inégalités salariales, elles perdent en effet chaque année plus de 7 milliards de francs. Les contrôles dans les entreprises et les sanctions en cas de discrimination salariale ne sont toujours pas instaurés. Ce sont également elles qui assument, pendant leur vie active et une fois arrivées à la retraite, la majeur partie du travail non rémunéré au sein de la famille. Enfin, les secteurs dans lesquels les femmes sont les plus nombreuses sont également les moins bien rémunérés.

 

...et à la retraite!

Ces discriminations rencontrées par les femmes dans la vie active ont pour conséquence qu’elles touchent déjà des retraites très inférieures à celles des hommes. En raison des bas salaires, des interruptions de carrière pour s’occuper des enfants ainsi que des proches et des temps partiels, quatre femmes sur dix ne touchent aucune rente du 2e pilier et doivent vivre avec la seule AVS. En moyenne, les rentes du 2e pilier touchées par les femmes sont inférieures de moitié à celles des hommes. De fait, les femmes forment la majorité des personnes en situation de pauvreté en Suisse. Ce qui peut les placer en situation de dépendance et augmente leur vulnérabilité par rapport à la violence. Une fois arrivées à la retraite, le nombre de femmes qui doivent avoir recours aux prestations complémentaires est le double de celui des hommes. Les femmes payent déjà le plus lourd tribut tout du long de leur vie. C’est pourquoi nous refusons cette réforme qui leur ferait porter le plus gros des économies, alors que l’égalité n’est pas au rendez-vous. Les hommes ne doivent pas s’y tromper, l’élévation de l’âge de la retraite des femmes n’est que la première étape vers l’élévation de l’âge de la retraite de tous!

 

Il est donc dans l’intérêt de toutes et tous de s’opposer activement au projet Prévoyance vieillesse 2020 (PV 2020).

Rejoignez-nous ce 8 mars 2017 pour la construction de la bataille référendaire à venir!

 

Signataires

Cartel Intersyndical, Communauté genevoise d’action syndicale, Ensemble à Gauche, Lestime, Les Verts, Marche Mondiale des Femmes, Parti Socialiste, SEV, SIT, solidaritéS, SSP, Slutwalk Suisse, SYNA, SYNDICOM, UNIA

2017 01 30 RIE3 Femmes web def

2017 01 30 RIE3 Femmes FBCOVER def1

 

RIE 3: Quel impact sur les femmes ?

avec Jocelyne Haller
députée Ensemble à Gauche
et travailleuse sociale

& Maria Pedrosa
secrétaire syndicale SSP Vaud

Soirée—débat
Mercredi 1er février 20H15 · UOG

2016-04-25-fem-conge-parental-web-SM

 

Congé parental — Congé Paternité
Un enjeu pour l'égalité des sexes ?

Soirée – débat

Lundi 25 avril 2016 · 20h
Maison des Associations
Salle Gandhi · 15, rue des Savoises

2016-03-16-cdp-foulard copie

16 mars 2016 — Communiqué de presse du Groupe féminismeS de solidaritéS Genève

Le 9 mars dernier, le Conseil Municipal de la Ville de Genève se penchait sur une motion conjointe des PLR, MCG et UDC demandant l'interdiction pour les fonctionnaires de la Ville de signaler leur appartenance religieuse lorsqu'ils sont en contact avec le public.

2016-03-7-avs-femmes

 

Journée internationale des droits des femmes

MANIFESTATION 12h

Départ: Place Bel-Air · Arrivée: Zone piétonne du Mont-Blanc

Prenez perruques blanches et vêtements chics!

+ apéritif au Café Gavroche · 18h

2016-02-28-coeur

Votations du 28.02.2016
Objet fédéral n°1

NON à l'initiative réactionnaire sur le mariage

L'initiative du PDC intitulée « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage », sous couvert de supprimer des inégalités face à l'impôt entre couples mariés et concubins, cache une disposition conservatrice gravant dans le marbre de la Constitution fédérale l'impossibilité du mariage pour tous.

actino LGBT

 

Communiqué de presse · Mardi 13 octobre 2015

 

Ce lundi 12 octobre, des militant-e-s d'Ensemble à Gauche sont venus devant le Service d'Etat Civil de la Ville de Genève (mairie des Eaux-Vives) dénoncer l'article constitutionnel discriminatoire proposé par une initiative PDC. Une rencontre fortuite sur le trottoir avec Raymond Loretan (PDC) a d'ailleurs permis d'engager un débat... assez vif!

2015-03-07-manif-berne 

NON à la retraite à 65 ans!
OUI à l'égalité salariale!

MANIFESTATION NATIONALE

Samedi 7 mars 2015
Berne, Schützenmatte

Télécharger le Flyer (PDF)