Démocratie · Etat · Justice · Police

2017 06 08 stop tisa

 

Dénonçons le caractère illégal et antidémocratique de la loi sur les manifestations.

Solidarité avec Eric Decarro et toutes les personnes visées par des amendes-bâillons!

Lundi 12 juin 2017, le militant Eric Decarro sera jugé par le Tribunal de Police suite à son opposition à une amende prononcée pour une manifestation organisée par l'Association STOP TISA. En effet, la police considère Monsieur Decarro comme l’organisateur du rassemblement, qui s’est déroulé le 7 juillet 2015 devant le Consulat d'Australie, alors qu’à l’intérieur du bâtiment les représentants des Etats négociaient dans le secret ce traité de libre-échange dévastateur pour les services publics et l'environnement.

Communiqué de presse • Genève • Jeudi 23 février 2017

Solidarité avec les victimes des violences policières
Justice pour Théo, Adama et les autres

2017 02 23 jeunes violences policieressm

Photos HD: https://flic.kr/s/aHskPySizj

A l’appel de solidaritéS jeunes, près de 150 personnes se sont rassemblées aujourd’hui devant le consulat de France en solidarité avec les victimes des violences policières. Cet événement faisait suite au viol de Théo L. en France, un événement qui succède à une longue liste d’exactions des forces de l’ordre allant du profilage racial au meurtre.

2017 01 26 polic

 

Communiqué du groupe parlementaire Ensemble à Gauche au Grand Conseil genevois · 26 janvier 2016

Pratiques répressives et militarisation de la police:
Ensemble à Gauche dénonce une dérive autoritaire

Les pratiques toujours plus répressives de la Police genevoise dans le cadre de manifestations, ainsi que la volonté de l’armer de fusils d’assaut affichée par le Conseiller d’Etat Pierre Maudet, inquiètent au plus au point le Groupe parlementaire Ensemble à Gauche (EàG), qui va déposer une question urgente au gouvernement à l’ouverture de la session du Grand Conseil, ce soir.

2017 01 10 justice

 

Communiqué de presse · Genève, 24 novembre 2016

L’article 8 de la Constitution cantonale affirme que « toutes les personnes sont égales en droit ». Afin qu’il corresponde à la réalité de dizaines de milliers d’habitant·e·s du canton vivant et travaillant à Genève sans statut légal, il aurait fallu ajouter à cet article : « à condition qu’elles puissent défendre leurs droits sans craindre d’être expulsées du territoire ».

2015 03 08 LPOL EAG sm

 

Communiqué de presse · Lundi 5 septembre 2016

Mercredi dernier, lors de sa traditionnelle conférence de presse, le Conseil d’Etat a annoncé avoir adopté un nouveau règlement sur les émoluments et les frais de services de la police. Cette nouvelle mouture répond, selon le Conseil d’Etat, à sa mise en conformité avec la nouvelle LPol entrée en vigueur le 1er mai de cette année.

2016 07 21 jornot 

Pour faire suite aux éléments soulevés par la Cour des Comptes à propos de la gestion de la FPLC (Fondation pour la Promotion du Logement bon Marché et de l'Habitat Coopératif) et en particulier de l'achat d'actions entraînant un préjudice financier pour le Canton de Genève, une question urgente écrite avait été déposée au Grand Conseil par notre député Pierre Vanek (solidaritéS - Ensemble à Gauche) pour faire toute la lumière sur ce qui est un scandale. Suite à la réponse du Conseil d'Etat, nous avons adressé un courrier au Procureur général Olivier Jornot, que vous trouverez ci-dessous. 

2016 05 28 manif anti austerite

Communiqué de presse du comité anti-austérité · Mercredi 1er juin 2016

 

Un printemps de l’unité

Le comité anti-austérité se félicite de la réussite de la manifestation du samedi 28 mai obtenue grâce à l’unité des revendications. En effet, plus de 3000 personnes et quarante associations, syndicats et partis ont défilé durant l’après-midi pour exprimer un profond désaveu des politiques d’austérité.

2015-03-08-LPOL-EAG-sm

 

Communiqué de presse · 28 avril 2015

Ce lundi 27 avril, les services de Pierre Maudet ont annoncé aux quelques 80 travailleurs-euses du service Détachement de Convoyages et de Surveillance (DCS) que leur service allait être « restructuré ». De fait, c'est une privatisation sans précédent des tâches d'un service public qui est envisagée et l'introduction d'une logique de dumping salarial à l'Etat.