Logo

fermezframbois-sm

 

TABLE RONDE PUBLIQUE

 

LA PRISON POUR TERRE D'ACCUEIL

Quelle réponse à la criminalisation de l'asile et de la migration à Genève?

Jeudi 14 février 2013 à 20h

Genève · Maison des Associations

15 rue des Savoises, salle Carson

 

Télécharger le flyer (PDF)

 

Avec les introductions de:

Christophe Tafelmacher, avocat SOS Asile-VD, Solidarité sans frontières

Doris Leuenberger, coprésidente Ligue Suisse des Droits de l'Homme-Genève

Aldo Brina, chargé d'information sur l'asile, Centre Social Protestant-Genève

 

De plus en plus, l'exclusion, l'enfermement et l'expulsion ainsi que le démantèlement du droit d'asile et des étrangers constituent les axes de la politique de la Confédération dans le domaine de la migration et de l'asile. Après l'établissement de la double peine, la création des centres de détention administrative et les «vols spéciaux», la forteresse suisse se dotera de nouveaux «centres spéciaux» pour les requérants «récalcitrants».

Cette politique fédérale de répression et de criminalisation est relayée à Genève de manière particulièrement active avec la création prévue de centaines de nouvelles places de détention à Champ-Dollon, au centre de détention administrative de Frambois, à l'Aéroport et avec la création annoncée d'un «centre spécial».

Face à la surenchère sécuritaire et xénophobe (réformes en matière d'asile, initiatives UDC et plans d'actions policières contre les «criminels étrangers») et au début de la campagne sur les mesures urgentes en matière d'asile, cette rencontre publique sera l'occasion de penser ensemble à des alternatives solidaires.

 

Organisation : Groupe migrations de solidaritéS