couv UP

 

Université de printemps de solidaritéS
5—7 mai 2017 · Lignerolle (VD)

Changement de période et nouvelles résistances
Quels projets d’émancipation aujourd’hui ? 

 

L'Université de printemps de solidaritéS est un week-end annuel de de réflexion, de débats, d'échanges et de fête dans un cadre convivial en pleine campagne vaudoise. Inscrivez-vous!

Télécharger le programme complet (PDF) < 

 

Cent ans après  la révolution russe, les espoirs d’un projet d’émancipation progressiste et humaniste en faveur des opprimé·e·s contre le système capitaliste n’ont jamais paru aussi lointains. La victoire de Trump aux élections états-uniennes à la fin de l’année 2016 symbolise l’assise de forces d’extrême droite et réactionnaires à travers le monde, tout en encourageant les politiques liberticides et autoritaires de gouvernements socio-­démocrates ou de droite (cf. France, Italie, etc.) Ces phénomènes surfent sur les conséquences des politiques néolibérales d’un côté, et la montée de formes d’oppressions et de conservatismes de l’autre, qui se renforcent l’une et l’autre.

Cependant, il y a des raisons de garder espoir, même un espoir modéré. La colère monte dans des couches de plus en plus importantes d’opprimé·e·s (ces fameux 99 %) qui semblent vouloir s’organiser. Des résistances populaires se développent à travers le monde. Aux Etats-Unis, des manifestations de masse et des actions de résistances ne cessent de se multiplier. Les femmes et les personnes racisées y jouent un rôle essentiel.

 La huitième édition  de notre Université de printemps sera l’occasion de débattre des évolutions et dynamiques que traverse le système capitaliste aujourd’hui, aux plans international, national, régional et local.

Vendredi soir, la plénière sera consacrée à l’agriculture et au bien commun. Nos invité•e•s évoqueront notamment les modes d’organisations collectifs et les alternatives écosocialistes de production agricole.

La plénière du samedi discutera de la nécessité d’un féminisme inclusif et révolutionnaire qui remette en cause le système capitaliste et les différentes formes d’oppression, en premier lieu sexiste. Au centre de la discussion, comment arriver à construire un féminisme des 99 %.

En conclusion, le dimanche, nous tiendrons une plénière sur la situation politique aux Etats-Unis à la suite de l’élection de Donald Trump et les résistances populaires massives qui ont lieu face aux politiques réactionnaires du nouveau gouvernement. Nous aborderons les défis à relever pour la gauche et son rôle dans les mouvements populaires de protestation.

 Nos Universités de printemps  sont aussi l’occasion d’échanger en plus petits groupes sur de nombreux enjeux. C’est le rôle des trois sessions d’ateliers en parallèle, qui traiteront notamment de questions internationales : les dynamiques politiques et sociales en France, Angleterre et dans l’Etat Espagnol ; l’autoritarisme en Turquie et la question kurde, etc.
Il sera également question des résistances syndicales et des luttes des salarié•e•s en Suisse face au plan Berset, ainsi que du capitalisme suisse et des politiques des organisations patronales.

Enfin, des ateliers aborderont : les luttes féministes et les mouvements LGBTI qui s’opposent aux formes d’homonationalisme ; les luttes écosocialistes ; les luttes antiracistes dans différents pays et leurs intersections avec d’autres formes d’oppressions ; les enjeux de l’éducation populaire et des cultures populaires ; un retour sur l’histoire de la Révolution russe et de nombreux autres sujets détaillés dans ce programme.

Ce weekend  sera l’occasion aussi de débats et de discussions informels, ainsi que d’improvisations de toutes sortes, en musique, en chansons et en danses. Car militer est le contraire d’une passion triste comme le disait Daniel Bensaid.

 

 

PROGRAMME

VENDREDI 5 MAI

Dès 18h Accueil des participant·e·s et buffet froid

 

21h Plénière

L’AGRICULTURE EST NOTRE BIEN COMMUN… QUELLES PERSPECTIVES?

Daniel KÜNZI membre de solidaritéS et réalisateur (Jura, enracinés à leur terre)
Paul SAUTEBIN paysan à La Ferrière (BE)
Valentina HEMMELER ingénieure agronome, secrétaire syndicale chez Uniterre

 

SAMEDI 6 MAI

Dès 8h30 Petit-déjeuner

 

9h30 – 11h30 Trois ateliers en parallèle

A   L’éducation populaire, un outil d’émancipation d’actualité

Juliette RYSER comédienne et metteuse en scène

 

B   Turquie, question kurde et Moyen Orient

Emre ÖNGÜN membre d’Ensemble, France

 

C   FéminismeS et cultures populaires

Charlotte NAGEL performeuse
Maïmouna MAYORAZ membre solidaritéS Vaud
Viviane MOREY co-directrice de la Fête du Slip

 

Dès 12h Repas de midi

 

13h30 – 15h30 Quatre ateliers en parallèle

A   La bataille contre le paquet Berset, la gauche et le mouvement syndical

Catherine FRIEDLI membre SSP Fribourg
Agostino SOLDINI membre solidaritéS Vaud

 

B   Dynamique et luttes politiques, sociales, antiracistes en France, Angleterre et dans l’Etat espagnol

Emre ÖNGÜN membre d’Ensemble, France
Simon ENGLERT militant anticapitaliste, Angleterre
Julia CÁMARA membre d’Anticapitalistas, Etat Espagnol

 

C   Eco-socialisme, formes multiples et artistiques de résistances

Nicolas HAERINGER membre de 350.org, France
Juan TORTOSA membre de solidaritéS

 

D   Penser l’Octobre russe aujourd’hui

Jean BATOU membre de solidaritéS et historien
Alexandre REZNICK universitaire

 

16h15 Plénière

POUR UN FÉMINISME INCLUSIF ET RÉVOLUTIONNAIRE

Malia BOUATTIA présidente de National Union of Students, Angleterre
Penelope DUGGAN membre du NPA, France
Ghadir SHAFIE codirectrice d’Aswat (organisation palestinienne LGBT), Palestine

 

18h45 Session

Groupe Féministe Interrégional – Genre et classe

Stéfanie PREZIOSO membre de solidaritéS
Audrey SCHMID membre de solidaritéS

 

Dès 20h Repas du soir

 

22h CONCERT

 

DIMANCHE 7 MAI

Dès 8h30 Petit-déjeuner

 

10h – 12h Quatre ateliers en parallèle

A   ZADs, loi travail et action directe: de la complémentarité des modes d’actions

CAMILLE occupante sur la ZAD de Notre Dame des Landes, France
GERMAIN militant syndical à Rennes, France
AURELIEN membre du Groupe Marcuse, France

 

B   Homonationalisme: situation en Palestine et en Suisse

Ghadir SHAFIE codirectrice d’Aswat (organisation palestinienne LGBT), Palestine
Nils KAPFERER membre de solidaritéS Fribourg

 

C   Les dynamiques du capitalisme suisse

Pierre EICHENBERGER enseignant à l’université de Zurich
Sébastien GUEX membre de solidaritéS et historien

 

D   Où en sont les processus révolutionnaires au Moyen Orient et en Afrique du Nord ?

Anis MANSOURI membre de solidaritéS et de la Ligue de la Gauche Ouvrière en Tunisie
Joseph DAHER membre de solidaritéS et universitaire

 

Dès 12h Repas de midi

 

13h30 Plénière

DYNAMIQUES ET RÉSISTANCES POPULAIRES AUX ÉTATS-UNIS CONTRE LE GOUVERNEMENT TRUMP

Kali AKUNO membre du Malcolm X Grassroot Movement, USA
Nathalie MIDIRI, membre du Democratic Socialist Alliance, USA

 

Informations pratiques

 

Hébergement
La Ferme La Bessonnaz, à Lignerolle (VD). Un espace en pleine nature à 1090 m d'altitude. Les chambres sont à deux, trois, quatre ou cinq lits. Il est conseillé de prendre un sac de couchage pour éviter de devoir payer un supplément pour la literie.

Crèche
Un service de crèche sera disponible tout au long du week­end. Merci de vous annoncer par email pour réserver une place pour vos enfants (en indiquant leur âge).

Tarif par personne
Les tarifs mentionnés ci-dessous couvrent la totalité du weekend pour une personne (lit, petit-déjeuner, déjeuner et dîner compris).

Jeunes/chômeur·e·s fr. 60
Salarié·e·s à revenu modeste fr. 110
Salarié·e·s fr. 160
Soutien fr. 210

Comment s'y rendre?

En train                    (départ — arrivée)
Bâle – Orbe (hôpital)  16h03 — 18h15
Berne – Orbe              16h53 — 18h15
Fribourg –Orbe           17h04 — 18h32
Genève – Orbe           17h15 — 18h32
Lausanne – Orbe        17h54 — 18h32
Neuchâtel – Orbe        17h34 — 18h32
Sion – Orbe                 16h36 — 18h32
Zurich – Orbe              15h32 — 18h32

 

En car postal           (départ — arrivée)
Orbe – Lignerolle       18h38 — 18h56

 

Des transports en voiture seront organisés depuis Genève, Lausanne et Neuchâtel. Contactez les responsables pour annoncer que vous disposez d'une auto ou que vous chercher une place en covoiturage...

Inscriptions préalables

Cette université de printemps est ouverte à toutes et à tous. Pour avoir une place garantie, merci de vous inscrire par e-mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez soit payer en espèces votre séjour sur place, soit faire un versement sur le compte CCP:

10 – 196871 – 4
solidaritéS interrégional
1211 Genève 2

 

Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.