2016 11 27 sol nucleaire 2016 11 27 sol nucleaire

2016 11 27 sol nucleaire fb cover1

OUI à la sortie du nucléaire

 

Mettons fin à la menace d’une catastrophe nucléaire

Le plus vieux parc de centrales nucléaires du monde doit fermer ses portes. Les réacteurs vieillissants sont de moins en moins sûrs et nous font courir à tous le risque d’une catastrophe nucléaire telle que Tchernobyl ou Fukushima. Un tiers du territoire inhabitable, des réfugiés helvétiques par millions et une capacité de production réduite à néant : voilà le menu de l’apocalypse qui nous menace tant que dure l’exploitation des centrales. La majorité du parlement fédéral feint d’ignorer cette réalité et tente de maintenir le nucléaire. C’est à la population d’exiger maintenant cette sortie du nucléaire.

 

Transition énergétique: passage du nucléaire au renouvelable

Une transition énergétique écosocialiste passe nécessairement par l’abandon d’énergies non-renouvelables, polluantes et dangereuses telles que le nucléaire. Economies d’énergies et développement du renouvelable permettront largement de compenser la disparition des centrales à fission.

 

Trop vite, vraiment ?

Les opposants à l’initiative prétendent que 13 ans ne seraient pas suffisants pour compenser l’arrêt progressif de l’approvisionnement nucléaire. En réalité, si un accident majeur touchait une centrales, c’est en quelques heures qu’il faudrait compenser les pertes de production d’énergie. À cela s’additionnerait la gestion de la population touchée par la contamination radioactive. En réalité cette initiative à est à notre avis trop lente... car le risque est grand : c’est donc dès aujourd’hui qu’il faudrait exiger l’arrêt des centrales nucléaires !

 

Déchets et démantèlements : prendre le taureau par les cornes

Tant que des centrales nucléaires fonctionneront, la quantité de déchets radioactifs continuera à augmenter alors que la gestion et le stockage de ceux-ci reste totalement hasardeuse. De toute façon, le colossal problème du démantèlement des centrales interviendra tôt ou tard : saisissons donc ce souci dès maintenant. Il ne faudra pas oublier alors qui doit assumer la facture : les exploitants et la fortune accumulée durant les décennies d’utilisation du nucléaire !

 

Aktuell

À signer

 

Référendum fédéral

NON à RFFA (Réforme de la fiscalité et du financement de l'AVS)

2018 10 rffa logo SM

Télécharger en PDF

Université de Printemps

 Université de printemps
17—19 mai 2019 · Vaumarcus

2017 uni printemps sol IMG1

Réservez la date!

Programme 2018

Genève

Vaud

Neuchâtel