POUR LES MIGRANTS, DES BARRIÈRES ? POUR LES TRADERS, PAS DE FRONTIÈRES ?

6721497.image

Samedi 9 avril, le Collectif contre la spéculation sur les matières premières organisera un forum et une grande manifestation à Lausanne. Cette journée de mobilisation aura pour but de dénoncer la cinquième édition du Commodities Global Summit au Beau-Rivage à Lausanne du 11 au 13 avril 2016. Organisé depuis 2011 par le Financial Times, ce sommet réunit un grand nombre de sociétés de négoce et leurs financiers. A l’instar des trois années précédentes, solidaritéS vous appelle à participer massivement à cette journée de mobilisation contre la spéculation sur les matières premières. (Jorge Lemos)
lire la suite »

8 avril 2016 | Non classé | Aucun commentaire »

Un compagnon de lutte nous a quitté

bg-mirko-36413384

Une figure de la lutte anticapitaliste et antiproductiviste vient de disparaître, dans un silence assourdissant. Mirko Locatelli s’est donné la mort à l’âge de 35 ans. 

Mirko avait cofondé le ROC (Réseau Objection de Croissance, en Suisse romande) en 2008, puis le journal Moins! (journal romand d’écologie politique) en 2012, dont il était l’un des rédacteurs, particulièrement passionnant. Il m’avait envoyé un grand nombre d’anciens numéros dans lesquels j’avais remarqué l’absence de sectarisme, la finesse des idées, la vigilance contre l’extrême-droite et ses complices, le refus des formes réactionnaires de la décroissance et un positionnement clairement anticapitaliste et parfois libertaire. lire la suite »

30 mars 2016 | Non classé | Aucun commentaire »

Succès d’estime pour la candidature de solidaritéS à la Municipalité de Lausanne

Capture d’écran 2016-03-30 à 13.26.06

La campagne d’Hadrien Buclin au second tour de la Municipalité a rencontré un bon écho, récoltant 24,69% des voix. Un succès d’estime démontrant qu’il existe un véritable espace pour une gauche alternative et combative à Lausanne.

Après un score de 7,53% au premier tour, Hadrien Buclin est passé à 24,69 % au second tour, derrière le candidat du centre patronal et du PLR Pierre-Antoine Hildbrand, élu avec 61,89 %. En termes de suffrages, le score de notre candidat passe ainsi de 2391 à 4332 voix, dans un contexte où la participation recule pourtant nettement. Les deux autres candidat·e·s en lice, l’ancienne secrétaire du PDC Sandrine Cornut et Sinclair Bendo, un inconnu du grand public absent du premier tour, ont réalisé respectivement 6,47 % et 3,44 % des voix. Le score de solidaritéS est d’autant plus honorable que nos moyens financiers étaient très limités dans cette campagne et que les Municipaux PS et Verts appelaient plus ou moins explicitement à voter pour le candidat PLR, même si leur parti laissait en théorie la liberté de vote. Cette attitude contradictoire a suscité l’incompréhension parmi nombre de leurs électeurs·trices et certains de leurs membres, qui ont soutenu publiquement la candidature de notre candidat. Il faut ainsi saluer le soutien de nos camarades popistes, des Jeunesses socialistes ou de certains militant·e·s verts comme Ilias Panchard (co-président des Jeunes Vert·e·s suisses).

Jorge Lemos

30 mars 2016 | Conseil communal / Lausanne / Municipalité | Aucun commentaire »

Le PS hésitant face à un cargo surchargé de cadeaux fiscaux

rie3
Les 16 et 17 mars derniers, le Conseil National s’est plongé dans le débat de la RIE
3 (3e réforme de l’imposition des entreprises). La formule adoubée par la Chambre basse est un bateau ultra-chargé de cadeaux fiscaux. Reste à savoir si le poids de ces nouveaux privilèges suffira à faire couler ce projet de réforme. Sébastien Guex, professeur d’histoire à l’Université de Lausanne et membre de solidaritéS, nous livre son analyse.

Quel est l’état de la RIE3 fédérale, après la discussion
du Conseil National (CN)
?

Le projet a été finalisé à une vitesse impressionnante. En l’espace d’une année (juin 2016), les milieux dirigeants suisses vont faire passer la plus colossale mesure de défiscalisation en faveur du grand patronat depuis la Deuxième Guerre mondiale. Lorsqu’il s’agit d’affaires sérieuses, les différentes fractions de la bourgeoisie sont capables d’agir avec une rapidité effrayante. De plus, la manoeuvre avance non seulement au pas de charge, mais à l’artillerie lourde. En effet, le CN a manifestement choisi de « charger le bateau à fond », pour employer une expression courante. Dit autrement, c’est le programme a maxima qui est adoubé.  lire la suite »

30 mars 2016 | National / RIE3 | Aucun commentaire »

Contre la RIE 3, construisons le front anti-austérité !

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.08.21

En septembre 2010,  le Conseiller d’Etat socialiste Jean Studer, aujourd’hui président du Conseil de banque de la BNS, avait fait passer une baisse de moitié de l’imposition des bénéfices des entreprises du canton de Neuchâtel. Neuf mois plus tard, le référendum, porté notamment par solidaritéS, échouait avec 23 % de non, face à un front commun des socialistes des verts et de la droite, qui assurait que cette baisse des taux se traduirait in fine par une hausse des rentrées fiscales. Aujourd’hui, les villes de Neuchâtel et de la Chaux-de-Fonds font leurs comptes : elles ont perdu respectivement 15 et 10 millions de recettes fiscales, et le canton connaît un recul préoccupant du rendement de l’impôt.

Ensuite, ça a été le tour du canton de Vaud: Pascal Broulis (PLR) et Pierre-Yves Maillard ont voulu eux aussi anticiper les dispositions fédérales en réduisant de moitié la fiscalité des entreprises (de 22,7 à 13,8%): 500 millions de perdus pour les caisses publiques, que le Conseil d’Etat sous-évalue sciemment en parlant de 280 millions. En échange, le PS prétend avoir obtenu 200millions de «contreparties» sociales: augmentation des allocations familiales, des subsides d’assurance maladie et du budget de l’accueil de jour de l’enfance. En réalité, cet accord Malice-Brouillard souffre d’une contradiction: il promet un accroissement des dépenses sociales en même temps qu’une baisse massive des rentrées fiscales. Et donc, ce qu’il fait mine de nous donner d’une main, il nous le reprendra deux fois de l’autre…

Le corps électoral a pourtant considéré que ce deal était un moindre mal par rapport à une «baisse inévitable» de la fiscalité des entreprises, et une majorité écrasante de 87% des votant·e·s– moins de 80% dans les villes de Lausanne, Renens et Vevey, où les opposant·e·s avaient pu mener campagne – a soutenu cet apparent «compromis». Il faut dire aussi que le référendum n’était porté que par la gauche combative et une fraction du mouvement syndical, emmenées principalement par solidaritéS et le SSP, dans un canton où le mouvement de la fonction publique marque le pas depuis plusieurs années. lire la suite »

30 mars 2016 | RIE3 | Aucun commentaire »

Vevey  – Elections municipales

12377844_1244237408937090_5563714385497772645_o

Le dernier numéro de solidaritéS annonçait qu’un siège pour Décroissance-Alternatives au second tour de l’élection municipale de Vevey «avait de bonnes chances d’être obtenu». Au terme d’une forte et intense campagne, il n’en a finalement rien été, même s’il s’en est fallu de pas grand-chose.

Une campagne indépendante

Décroissance-Alternatives présentait Yvan Luccarini hors de toute alliance. Cela nous a permis de mener la campagne que nous voulions, sans sectarisme mais sans complaisance pour la politique menée par la municipalité sortante « à majorité de gauche », intégrant notre non à la RIE 3 – ce qui s’est manifesté par un refus nettement supérieur à la moyenne cantonale (23 %) – et présentant nos propositions pour un radical changement de cap.

Il vaut la peine de souligner que l’habituelle faible participation pose un grave problème démocratique : la Verte Elina Leimgruber, meilleure élue, fait 46 %, mais, avec avec 1828 voix, elle recueille les suffrages de moins de 10 % des habitant·e·s de la ville.

La gauche institutionnelle perd la majorité qu’elle avait depuis 10 ans ; Vevey Libre gagne un second municipal, alors que la droite, qui avait tenté un grand chelem en se présentant à 4 avec une alliance UDC-PLR-PDC ne fait finalement que conserver son siège . Pierre Chiffelle, qui avait fait grand bruit dans les médias en se présentant en « sauveur de la gauche » finit dernier. Notre candidat, meilleur non-élu avec 29,5 %, échoue à 75 voix de l’élu socialiste.

L’échec du PS

La relève se passe mal au PS, qui avait quatre objectifs, tous ratés : maintenir la majorité de gauche ; élire deux socialistes et deux femmes à la Municipalité ; bouter Vevey-libre hors de l’exécutif. Campant avec une certaine arrogance sur sa grandeur passée, il avait refusé notre proposition de liste à trois (1 PS, 1 Verts, 1 Décroissance-Alternatives), et en paie le prix.

Bilan positif et perspectives combatives

Sans triomphalisme, on peut tirer un bilan très positif de cette séquence électorale, en particulier de nos seize élu·e·s au Conseil communal. Le défi sera de consolider cette force et de l’utiliser, au conseil communal et en dehors, pour faire progresser les idées et propositions concrètes pour un changement fondamental. La prochaine échéance se profile à l’horizon, avec un nouveau référendum contre la politique d’urbanisme et de logement de la municipalité sortante.

Alain Gonthier

30 mars 2016 | Vaud | Aucun commentaire »

RIE3 vaudoise Victoire des 1 %

illustration23032016
Les Vaudois·es ont plébiscité dimanche 20 mars la RIE
3 vaudoise avec 87,12% des voix. 

Ce score soviétique  s’explique par le rouleau compresseur d’une coalition formée par la quasi-totalité des forces institutionnelles du PS jusqu’à l’UDC en passant par le Groupement des entreprises multinationales, qui ont appelé d’une seule voix (et en injectant des millions) à soutenir cette arnaque fiscale.

Face à une campagne particulièrement agressive et non respectueuse des faits, menée par le Conseil d’Etat, véritable champion des intérêts des 1 % les plus riches de ce canton, solidaritéS se félicite d’avoir participé à la conduite d’un référendum qui a permis de faire campagne pour une meilleure redistribution des richesses avec une défense sans compromis des prestations du service public, notamment dans la santé, la formation et les transports publics.

Les débats engagés durant la campagne permettront de développer, dans les mois et les années qui viennent, une résistance déterminée face aux politiques d’austérité sur le plan cantonal et communal, politiques qui auront des effets néfastes sur les conditions de travail dans la fonction publique ainsi que sur les prestations des services publics. Notre campagne a constitué dans ce sens un point d’appui déterminant pour poursuivre notre lutte contre la RIE 3 au niveau fédéral, par le lancement d’un référendum dans les mois qui viennent.

Jorge Lemos

 

 

30 mars 2016 | RIE3 / Vaud / Votations | Aucun commentaire »

Ciné-débat sur les luttes du peuple grec avec Yannis Youlountas

CineGrece_A3
GRÈCE : HISTOIRE ET ACTUALITÉ D’UNE TERRE DE LUTTE AVEC 
YANNIS YOULOUNTAS
Lundi 28 mars – 17H00
Cinéma CityClub Pully

solidaritéS Vaud vous invite à passer une soirée avec Yannis Youlountas philosophe et cinéaste franco-grec. Auteur de «Paroles de murs athéniens» et «Exarcheia la noire, au cœur de la Grèce qui résiste» aux Editions Libertaires et réalisateur de «Ne vivons plus comme des esclaves» et de «Je lutte donc je suis».

Pour comprendre la situation actuelle en Grèce, il est bon de revenir un peu en arrière. Un berceau glorieux et mythique, puis des siècles d’occupations et de dictatures ont forgé une expérience étonnante en matière de résistance et de création. Par exemple, le quartier d’Exarcheia au centre d’Athènes, qui est le cœur des luttes et des alternatives. D’innombrables initiatives se sont également développées ailleurs, notamment dans les campagnes, soutenues par un puissant mouvement social.

Cette conférence à travers le temps permettra, pour ceux qui le souhaitent, de mieux comprendre l’aventure historique, politique et sociale d’une péninsule en forme de main qui semble répandre ses îles dans la Méditerranée et ses idées en Europe et ailleurs.

Avec le soutien du journal Le Courrier et de l’association Espace Dickens.

17h00 Ouverture des portes
17h15 Conférence-débat avec Yannis Youlountas

20h00 Projection du film « Je lutte donc je suis »

Entrée prix libre (10.- conseillé)
Petite restauration grecque sur place

Bande annonce

Événement Facebook

27 mars 2016 | Activités / international | Aucun commentaire »

Un point d’appui pour combattre la RIE3 fédérale et les politiques d’austérité

RIE3-image-1

La coalition référendaire contre la RIE3 vaudoise «Touche pas à mon service public» a pris acte du résultat de la votation de ce jour. Ce score s’explique par le rouleau compresseur que constitue la coalition formée de la quasi-totalité des forces institutionnelles (UDC, PLR, PDC, PBD, V’lib, PS, Verts, Centre patronal, Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie, Groupement des entreprises multinationales, Conseil d’Etat), qui appelait au soutien de la réforme vaudoise, ainsi que par la disproportion des moyens de campagne entre les opposants et les partisans du projet, qui était flagrante.

Malgré une campagne particulièrement agressive et non respectueuse des faits, menée par le Conseil d’Etat, véritable champion des intérêts des 1% les plus riches de ce canton, la coalition référendaire contre la RIE3 se félicite d’avoir, avec des moyens très limités, pu mener une campagne refusant de céder au chantage et à la désinformation, et défendant la qualité des prestations du service public, notamment dans la santé, la formation et les transports.

Le résultat de cette votation permet, du fait des débats engagés durant la campagne, de développer, dans les mois et les années qui viennent, une résistance déterminée face aux politiques d’austérité sur le plan cantonal et communal, politiques qui auront des effets néfastes sur les conditions de travail dans la fonction publique ainsi que sur les prestations de services publics.

La RIE3 fédérale impliquera des pertes de recettes fiscales de plusieurs milliards par an pour les cantons et les communes du fait des déductions fiscales supplémentaires introduites en faveur des grandes entreprises. Notre campagne constitue un point d’appui pour poursuivre notre lutte contre la RIE3 fédérale, par le lancement d’un référendum dans les mois qui viennent.

Lausanne, le 20 mars 2016

 

Pour la Coalition référendaire RIE3 « Touche pas à mon service public»

Pierre Conscience
Julien Eggenberger

20 mars 2016 | Non classé | Aucun commentaire »

Ce dimanche, chaque voix COMPTE!

2e_tour_tract_web

 

Encore une semaine pour voter et faire voter :

– NON à la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE 3)
– Hadrien Buclin à la Municipalité de Lausanne

Le 20 mars, faisons barrage au projet RIE 3 de la droite patronale, qui cherche à démanteler le service public pour enrichir les plus grands actionnaires du Canton. Mettons du même coup en échec la candidature du PLR à la Municipalité de Lausanne, en soutenant la liste de solidaritéS : « Hadrien Buclin, pour la défense du service public : NON à la RIE 3 ».

Notre candidat s’engage pour le développement de l’accueil de jour des enfants, pour la construction de logements à loyer abordable, pour des transports publics accessibles dans tous les quartiers et le développement de la mobilité douce. Chaque voix compte, les enveloppes de vote ont été envoyées très tard pour la Municipalité, encouragez donc votre entourage à voter sans retard, dans les 6 prochains jours !

Pour SOUTENIR publiquement la candidature d’Hadrien Buclin, merci d’envoyer vos coordonnées à vaud@solidarites.ch


LISTE DES 152 SIGNATAIRES QUI APPELLENT  PUBLIQUEMENT À VOTER POUR HADRIEN BUCLIN:

1. Joëlle Aeschlimann, ingénieure design
2. Behram Alabay, déménageur, ancien réfugié Kurde, Communiste indépendant
3. Samuel Antoine, programmateur Les Urbaines, chargé de production Cie Yan Duyvendak, Danse Noire
4. Alix Aubert, médecin, solidaritéS
5. Tanguy Auffret-Postel, architecte, assistant EPFL, solidaritéS
6. Vivien Balleneger, Etudiant en histoire, solidaritéS
7. Johnson Bastidas, Sociologue
8. Jean Batou, professeur UNIL, solidaritéS
9. Martha Bejarano, Assistante Sociale
10. Anselme Bender, informaticien, membre des Vert·e·s lausannois.e.s
11. Bushra Bernath, infirmière
12. Marc Bertholet, Enseignant
13. Séverine Beuchat, éducatrice sociale
14. Kevin Blake, Chercheur, UNIL
15. Guillaume Blatti (Étudiant en FGSE à l’UNIL)
16. Léo Borgotta, étudiant en conservation/restauration à la HEA, solidaritéS
17. Manouk Borzakian, enseignant, solidaritéS
18. Alain Bottarelli, distributeur films
19. Luisa Bottarelli, juriste
20. Martine Bourquin, spécialiste en psychologie d’urgence
21. Lucas Buclin, Pianiste
22. Elise Buclin, veilleuse de nuit
23. Claude Calame, Professeur honoraire UNIL, SSP, SOS-Asile, Conseiller communal élu solidaritéS
24. Julien Cart, Enseignant spécialisé, SSP, B.I.E.N.C.H (revenu de base), Président Emida international
25. Marlène Carvalhosa Barbosa, Chercheuse en sciences sociales, étudiante en droit, Collectif R
26. Nicolas Chachereau, assistant UNIL.
27. Nicolas Chappuis, Responsable du Forum Populaire sur la précarité et Responsable adjoint de la Soupe Populaire, fondation Mère Sofia
28. Maeva Chiari, étudiante en communication
29. Antoine Chollet, enseignant-chercheur à l’UNIL, Coalition «touche pas à mes services publics»
30. Thomas Christofis, logisticien
31. Pierre Conscience, assistant-étudiant, Collectif R, SUD-EP, Conseiller communal élu, secrétaire de solidaritéS
32. Axelle Coppe, juriste, JSV
33. Faye Corthésy, assistante UNIL
34. Enrique Crema
35. Pablo Cruchon, secr. politique, ancien animateur socioculturel à Bellevaux
36. Astrid Curchod, bijoutière
37. Joseph Daher
38. Dimitri de Preux, historien de l’art
39. Yusuf Degirmenci, Poete-écrivain, DemKURD, Politika, PolitikART, POP
40. Pauline Delage, chercheure UNIL, SSP, Feminista
41. Yoris Demars, médecin, Droit de rester
42. Sophie Didisheim, étudiante en architecture
43. Marie Dittmar, Etudiante
44. Lea Dittmar, Etudiante
45. Jean-Michel Dolivo, avocat, député, Conseiller communal, solidaritéS
46. Simon Dubois, assistant-doctorant UNIL
47. Johann Dupuis, Chercheur Unil, Conseiller Communal
48. Franziska Eggel, retraitée
49. Pierre Eichenberger, historien, Université de Zurich
50. Nadège Evans
51. Emilie Fahrni, animatrice socioculturelle
52. Marina Fahrni, avocate stagiaire
53. Thomas Feron, assistant de projet EPER, solidaritéS
54. Aurélie Gay, Apprentie dessinatrice en génie civil, solidaritéS
55. Cheryne Gherbi, psychologue
56. Jérémy Gigon, animateur socioculturel FASL
57. Crispin Girinshuti, sociologue
58. Alois Godinat, Enseignant HEAD, artiste, solidaritéS
59. Lucie Goy, responsable billetterie, accueil et production
60. Patrick Graber, Réalisateur/producteur, Cinéma CityClub, B·I·E·N-CH (revenu de base), solidaritéS
61. François Graf, Photographe, solidaritéS
62. Mai Groth, chargée de projet
63. Linh Groth, travailleuse humanitaire
64. Sébastien Guex, professeur UNIL, solidaritéS, Coalition « Touche pas à mes services publics »
65. Kelly Harrison, assistante scientifique EPFL, solidaritéS
66. Lisa Harrison, étudiante en droit
67. Marie-Claude Hofner, Médecin, solidaritéS
68. Alain Hubler Maître d’enseignement professionnel, SUD-Service public, conseiller communal
69. Vladimir Jaboyedoff, étudiant
70. Delphine Jeanneret, co-directrice Festival de Cinéma Jeune Public de Lausanne, programmatrice Int. Kurzfilmtage Winterthur, Cinéma Bellevaux
71. Barbara Jenny, designer
72. Philippe Junod, prof. hon. UNIL, indépendant
73. Francis Kay, doctorant UNIL
74. Younès Klouche, Photographe, asistant ECAL, solidaritéS
75. Maïla Kocher Girinshuti, Doctorante Unil, SSP
76. Louis Lambert, étudiant en médecine, UNIL
77. Adrien Landolt, travailleur social
78. Olivier Lehmann, Etudiant infirmier
79. Jorge Lemos, Animateur socioculturel, Cinéma CityClub, Secrétaire politique de solidaritéS
80. Tina Leoni Joye, Attac
81. Brigitte Longerich, journaliste.
82. Valentine Loup, Coordinatrice pédagogique, Collectif R, solidaritéS
83. Isabelle Lucas Historienne, solidaritéS
84. Yvan Luccarini, objecteur de croissance
85. Camille Luscher, traductrice littéraire
86. Emmanuelle Mack, documentaliste CHUV, Festival Cinéma d’Afrique
87. Antonin Mack, Etudiant en architecture, solidaritéS
88. Mathilde Léa Mack, juriste
89. Annik Mahaim, écrivaine
90. Silvia Mancini, professeure UNIL
91. Tristan Mariethoz, Ingénieur, Doctorant Unil
92. Guillaume Matthey, Etudiant en sociologie, solidaritéS
93. Maxime Melina, Politologue, membre des Vert·e·s lausannois.e.s
94. Julien Mercier, artiste
95. Christiane Mercier, bibliothécaire retraitée
96. Marie Métrailler, assistante diplômée UNIL
97. Pauline Milani, Historienne, Collectif R, Solidarité Sans Frontières (SOSF)
98. Stéphanie Monay, assistante UNIL
99. Vanessa Monney, Doctorante Unil, secrétaire d’ACIDUL, SSP, Coalition « Touche pas à mes services publics », Feminista
100. Toto Morand, Pomp it up
101. Nicolas Morel, Informaticien, formateur d’apprentis, AVIVO, UNIA, Greenpeace, PoP
102. Bertil Munk, gymnasien, membre du comité directeur de la jeunesse socialiste vaudoise
103. Julien Nagel, Etudiant, musicien, Collectif R, Où êtes-vous tous ?, solidaritéS
104. Mukesha Ngendahimana, étudiante en droit
105. Pierre-Yves Oppikofer, Syndicaliste SSP, ASLOCA, Conseiller communal, solidaritéS
106. Rémy Pagani, Conseiller administratif, ancien maire de Genève
107. Marie-Lou Pahud, Assistante de production dans l’audiovisuel, Festival Cinémas d’Afrique
108. Johan Pain, Retraité tl, ACIDUS, AVIVO, PoP
109. Ilias Panchard, Co-président des Jeunes Vert-e-s suisses, secrétaire politique, membre des Verts lausannois
110. Arnaud Paratte, Étudiant en histoire UNIL
111. Dimitri Paratte, hydrogéologue, étudiant en droit, solidaritéS
112. Leïla Pellet, étudiante en traduction, UNIGE
113. Blaise Petitpierre, biologiste
114. Romain Pilloud, porte-parole de la Jeunesse Socialiste Vaudoise
115. Samuel Popovic, Assistant socio-éducatif, Bénévole au Romandie, solidaritéS
116. Ivan Prieto Fernandez, enseignant enfantine
117. Gilles Prod’hom, historien de l’art
118. Agathe Raboud, comédienne
119. Pierre Raboud, historien
120. Janine Resplendino, Infirmière, ancienne présidente du Conseil communal, conseillère communale
121. Andreia Samb Ferreira, étudiante en travail social, mère de famille.
122. Arthur Savoye, étudiant
123. Luca Schalbetter, président des Jeunes POP Vaud
124. Carmela Schaller, avocate stagiaire, Festival Cinémas d’Afrique
125. Borloz Schaller, Valérie, secrétaire politique de l’Union syndicale vaudoise
126. Janick Schaufelbuehl, Professeure UNIL, solidaritéS
127. Thomas Schild, employé de bibliothèque
128. Béatrice Schmid, enseignante, solidariteS, Attac, Multiwatch
129. Sébastien Schnyder, syndicaliste
130. Séverine Scott Tchuente, Rédactrice Web, Collectif R, solidaritéS
131. Sarah Seri, éducatrice spécialisée
132. Sonia Sicuranza, enseignante
133. Valdrin Sopa, etudiant science politique
134. Daniel Süri, retraité, ancien responsable de formation syndicale
135. Marion Tanner, Attac
136. Dragos Tara, musicien et juriste
137. Véra Tchérémissinoff, psychopédagogue, Présidente d’Opre Rom, PoP
138. Laurence Thévoz, médecin, Direction Ntolo
139. Mickael Thierrin, menuisier et infirmier
140. Vincent Trunde, Etudiant en Lettres, Collectif R, solidaritéS
141. Paul Turberg, étudiant en sciences politique, Unil
142. Nicolas Turtschi, Adjoint scientifique, SSP, solidaritéS
143. Patrick Turtschy, enseignant
144. Ismail Ünal, Ensemble à Gauche, Conseiller Communal
145. Pierre Vanek, ancien conseiller national
146. Marie Verburgh, infirmière.
147. Marina Vkovski, Etudiante en droit
148. Romina Vogel, Etudiante en Science politiques, Mosaïque, ICES, Fréquence Banane, solidaritéS
149. Sabrina Vollers, première assistante, EPFL
150. Bernard Voutat, professeur UNIL
151. Niels Wehrspann, Graphiste, DJ, Collectif contre la spéculation sur les matières premières, Danse Noire, solidaritéS
152. Sébastien Zürcher, étudiant en sciences sociales UniL, comité Projet D (Plateforme Romande des Jeunes pour l’Égalité et la Diversité), GRC, aide Checkpoint Vaud

 

Le Centre patronal vaudois et ses alliés ont de très gros moyens pour défendre les cadeaux fiscaux aux gros actionnaires. Ce n’est pas le cas des opposants ! Votre soutien, même modeste, est donc le bienvenu : à verser sur le CCP 17783321

 

 

14 mars 2016 | Non classé | Aucun commentaire »

« Précédent - suivant »