Immigration : dénoncer l’escroquerie du discours xénophobe

AfficheRequinImmigration

 

Le paysage politique, en Suisse et en Europe, est indubitablement et très largement envahi par ce que l’on nomme communément le «problème de l’immigration». Un « problème » fort commode puisqu’il a l’avantage, posé comme tel, d’inviter à le résoudre avec des solutions simples, à savoir en limitant le flux entrant de mi­grant·e·s et en expulsant celles et ceux qui sont déjà entré·e·s. Un problème et des solutions simples qui ont pour deuxième avantage non moins important de diviser les tra­vail­leurs·euses, les locataires et autres usager-es et/ou bénéficiaires de prestations publiques et sociales.

Après l’initiative de l’UDC «Contre l’immigration de masse» qui, le 9 février dernier, a passé de justesse la rampe, nous allons à nouveau, à moins d’une année d’intervalle, voter sur une initiative demandant la limitation encore plus drastique de l’immigration. L’initiative d’Ecopop sur laquelle nous nous exprimerons le 30 novembre prochain souhaite notamment limiter à 0,2 % par an le solde migratoire en Suisse. Parallèlement, le droit d’asile continue d’occuper les esprits et pas seulement ceux de l’UDC qui, après sa tentative échouée en 2002 et forte de ses derniers succès sur la thématique de l’immigration, est en train de nous concocter une nouvelle initiative pour durcir le droit d’asile. Dans le même temps, la conseillère fédérale socialiste Simonetta Somarruga s’y intéresse également et propose aux parlementaires un projet de restructuration de l’asile qui a pour objectif principal d’accélérer les procédures. Déjà en vigueur à Genève depuis 2007, l’interdiction de la mendicité fera l’objet d’une votation populaire à Lausanne en 2015. La population Rom est ici directement visée.

lire la suite »

19 septembre 2014 | Antiracisme / Migrant-e-s / National | Aucun commentaire »

Presse suisse : licenciements en vue du côté du «Temps»

193780075_zoom945

 

Le groupe d’édition Ringier, plus grande entreprise suisse de média sur le plan international, a annoncé plusieurs restructurations importantes au sein du quotidien romandLe Temps, avec un nouveau rédacteur en chef et le déménagement forcé de sa rédaction de Genève à Lausanne. Pour rappel, le quotidien avait été mis en vente en octobre 2013 par ses deux actionnaires principaux Tamedia et Ringier (qui détenaient chacun 46,25 %). Ringier a racheté les parts de son concurrent, rachat accepté depuis par la Commission de la concurrence. Depuis lors, les réorganisations se succèdent au sein du Temps.

Après plusieurs mois d’incessantes rumeurs, les 140 sa­la­rié·e·s du quotidien Le Temps ont appris que Ringier, désormais propriétaire à 92,5 % du journal, allait exécuter d’importantes réorganisations, sans presque associer la rédaction et les col­la­bo­ra­teurs·trices dans les changements envisagés. La première restructuration entreprise par Ringier a été de nommer Stéphane Benoit-Gaudet comme nouveau rédacteur en chef à la place de Pierre Veya. Actuel rédacteur en chef du magazine économique Bilan, Stéphane Benoit-­Gaudet quittera le bimensuel pour entrer au Temps dès le 1er avril 2015. La directrice du Temps Valérie Boagno va également quitter l’entreprise.

lire la suite »

19 septembre 2014 | National / Travail | Aucun commentaire »

Manifestation pour dénoncer les conditions de logement à l’EVAM

10620641_894440280583494_3827454059812533549_n

Une cinquantaine de requérant·e·s d’asile originaires d’Erythrée, avec le soutien de Droit de Rester, ont manifesté devant les député·e·s vaudois·es mardi 9 septembre.

Ces personnes en procédure d’asile, souvent victimes d’atrocités dans leur pays d’origines, sont logées dans des abris de la protection civile. Ils n’en peuvent plus de dormir dans des bunkers surpeuplés, inaccessibles durant la journée pour se reposer et où il leur est interdit de cuisiner. La direction de l’Evam refuse pour le moment de donner des réponses concrètes à leurs demandes. Les ma­ni­fes­tant·e·s ont appelé les autorités politiques vaudoises à intervenir pour que soient immédiatement prises des mesures afin d’améliorer leurs conditions d’hébergement. Nous publions ci-dessous un témoignage de requérant recueilli par Droit de rester : lire la suite »

17 septembre 2014 | Grand Conseil / Migrant-e-s | Aucun commentaire »

« L’Abri » lève le voile sur la misère près de chez nous

abri_affiche_A3_def3-716x1024

Mille personnes ont rempli la salle du Capitole pour assister, mercredi 3 septembre, à l’avant-première du film L’Abri en présence du réalisateur Fernand Melgar, de plusieurs protagonistes du film et du municipal socialiste Oscar Tosato. Après la Forteresse (2008) sur les requérant·e·s d’asile et Vol Spécial (2011) qui traitait de l’emprisonnement administratif des sans-papiers, le réalisateur boucle la trilogie avec un troisième documentaire sur les sans-abris lausannois.

Le documentaire nous plonge sans introduction dans la douloureuse réalité des sans-abris de la capitale vaudoise. Le temps d’un hiver, L’Abri donne à voir frontalement la façon dont sont sélectionnés les sans-abris qui auront « la chance » de dormir dans un abri souterrain de la protection civile le temps d’une nuit avant de retenter leur chance les nuits suivantes. Cette violente sélection, souvent des plus arbitraires, et par moment racialisée, glace le sang. lire la suite »

17 septembre 2014 | Antiracisme / Conseil communal / Lausanne / Logement | Aucun commentaire »

solidaritéS Vaud se dote d’un secrétariat

Capture d’écran 2014-09-08 à 13.22.18

solidaritéS Vaud a décidé que la présence d’un permanent était désormais indispensable pour gérer les innombrables tâches administratives, impulser et suivre nos campagnes politiques et développer notre mouvement. lire la suite »

8 septembre 2014 | Lausanne / Vaud | Aucun commentaire »

Logements à loyer modéré à Lausanne : le verre aux trois-quarts vide

31798334

En 2005, la Municipalité de Lausanne a lancé son projet de construction de 3000 nouveaux logements. Ceux-ci devaient être répartis entre un tiers de logements subventionnés à loyer modéré, un tiers à loyer contrôlé (à prix coûtant) et le dernier tiers relevant du « marché libre ».

Depuis le lancement de ce projet, la croissance démographique de la Ville de Lausanne, plus de 1 % par année, s’est poursuivie et la pénurie de logements à loyer abordable est toujours aussi forte. De plus, les loyers des nouveaux logements sur le « marché libre » – de même que le prix des appartements à vendre – continuent de prendre l’ascenseur. La marge de manœuvre de la commune est certes limitée par la législation (inexistence d’un droit d’expropriation des terrains thésaurisés par les propriétaires et d’un prix du m2 contrôlé), ainsi que par le fait que pour le canton et la plupart des communes de la région, la mise à disposition de logements à loyer modéré n’est pas une priorité. Néanmoins, la Ville de Lausanne n’a pas encore exploité toutes les possibilités, alors que l’urgence de la situation impose de nouvelles mesures afin d’augmenter le nombre de logements à loyer modéré. lire la suite »

8 septembre 2014 | Conseil communal / Lausanne / Logement | Aucun commentaire »

Les positions de solidaritéS pour les votations du 28 septembre 2014

2014-09-28-flyer-SOL-CH-caisse-unique-TVA-web2014-09-28-flyer-SOL-CH-caisse-unique-TVA-web2

4 septembre 2014 | Economie / National / Non classé / Santé | Aucun commentaire »

LES NÔTRES Marceline Cordone (1921-2014)

Nous avons appris le décès, après une vie bien remplie, de notre amie Marceline Cordone. Elle figure dans le dictionnaire historique de la Suisse sous son nom de femme mariée, Miéville, qu’elle abandonna après son divorce. Elle fut ainsi la première femme candidate – du POP – à une élection fédérale (au Conseil des Etats en 1959), bien qu’inéligible, le suffrage féminin ayant été refusé au niveau national. Elle rejoignit ensuite les rangs de la Ligue marxiste révolutionnaire et démissionna dans la foulée de sa charge de députée vaudoise (1962–1969), manière de montrer qu’il s’agissait désormais de faire de la politique autrement. lire la suite »

2 septembre 2014 | Féminisme / Lausanne / Vaud | Aucun commentaire »

Les prostituées mises sur le trottoir par la Ville

PROSTSEVQ_06

Les conditions de travail des prostitué·e·s lausannoises se sont encore dégradées, au mois de mai, à la suite de l’évacuation forcée par la Municipalité d’un immeuble de salon de massage de la rue Sévelin, prétextant des «responsabilités en matière d’hygiène». La précarité de ces nouvelles conditions d’activité a amené les prostitué·e·s à résister.  lire la suite »

2 septembre 2014 | Féminin/masculin / Féminisme / Lausanne / LGBT / Logement / Travail / Vaud | Aucun commentaire »

Remboursement des soins dentaires : L’initiative a abouti

219220030_zoom945

Mardi 22 juillet, après quatre mois d’intenses récoltes, notre initiative cantonale a finalement été déposée avec 15’281 signatures validées par les communes. Avec plus de 3000 signatures de marge, le comité d’initiative peut déjà se féliciter de la réussite de cette récolte de signatures.

Pour rappel, l’initiative avait été lancée initialement par le POP et solidaritéS qui avaient ensuite été rejoints unitairement dans un large front de nombreuses organisations : La Gauche, le Mou­ve­ment populaire des familles, UNIA Vaud, le SSP Vaud, l’USV, L’autre syndicat, SUD, le Parti socialiste vaudois, Les Verts, et l’Avivo Vaud et Lausanne. En cas d’acceptation populaire, notre texte permettra la création d’une assurance publique obligatoire couvrant les soins dentaires de base pour l’ensemble de la population vaudoise et la création d’un réseau de policliniques dentaires régionales, pour que toutes et tous puissent avoir accès à ces soins de base. Le financement de l’assurance serait assuré par un prélèvement paritaire sur les salaires (entre 0,6 % et 1 % au total). Les citoyens et citoyennes vaudois pourraient ainsi jouer un rôle pionnier dans le domaine de la santé bucco-dentaire. L’écho national de l’initiative se fait d’ailleurs déjà sentir avec l’éclosion de projets d’initiative dentaire similaires dans les cantons du Valais, de Genève et de Fribourg. Très bien accueillie lors de la récolte des signatures, cette initiative répond à un incontestable besoin populaire. lire la suite »

2 septembre 2014 | Lausanne / Santé / Vaud | Aucun commentaire »

« Précédent - suivant »