Archive UNIL

Auditoire occupé à l’UNIL contre les renvois Dublin !

Capture d’écran 2015-11-23 à 10.40.14

Depuis ce matin, le collectif R (Refuge de St-Laurent) occupe un auditoire de l’Université de Lausanne. Par ce geste, le collectif R veut appeler la communauté académique à prendre position contre le régime de renvoi Dublin et en faveur d’une politique d’hospitalité. Durant ces quelques jours de présence sur le campus, le collectif R appelle toutes les personnes interessées à venir rencontrer des réfugié-e-s menané-e-s de renvoi, à participer et à construire une résistance collective.

Venez nous rejoindre à l’auditoire 1612 de Géopolis et signez la pétition de soutien à l’action sur www.desobeissons.ch/soutien-unil ! Repas solidaire entre 12h et 14h, débat chaque jour à 17h, apéro à 19h.

Rassemblement de soutien à l’occupation et aux revendications
Mardi 25 novembre 2015 – 12h
Hall de Géopolis (Unil)

 

 

novembre 23 2015 | Activités and Lausanne and Migrant-e-s and UNIL | aucun commentaire »

Barrons la route à la RIE III !

tractmeeting

novembre 04 2015 | Non classé and UNIL and Vaud and Votations | aucun commentaire »

Zofingue : coup de projecteur sur un machisme assumé

Action-Zofingue-Vaud

Samedi 18 avril 2015 se tenait au BCV Concert Hall à Lausanne la représentation annuelle du spectacle monté par Zofingue Vaud. À cette occasion, le collectif GGRA (groupe genre, réflexion et action) fit irruption sur scène au milieu des uniformes zofingiens dans le but de dénoncer la discrimination envers les femmes dont fait preuve le célèbre club estudiantin qui revendique une non-mixité masculine. 

Cette action du GGRA, un collectif formé dans le but de questionner et combattre une société où les discriminations sont omniprésentes envers les femmes, les ra­cisé·e·s et tout·e·s les autres op­pri­mé·e·s, a eu le mérite de révéler au grand jour des violences systématiques qui s’opèrent le plus souvent sous couvert de banalités. En effet, la réaction de Zofingue à cette intervention a montré les vrais visages des membres de cette organisation si sélecte : le texte déclamé a été arraché des mains de l’oratrice, les militantes bousculées et projetées en bas de la scène sous les applaudissements d’une salle complice, qui scandait des encouragements aux acteurs devenus soldats. Au même moment, et sous le regard impassible du premier rang, la camerawoman s’est vue acculée dans la pénombre des escaliers puis rouée de coups. C’est, en effet, loin des projecteurs que les violences ont atteint leur paroxysme : clé de bras, projections au sol et tentatives de strangulation. Durant les quelques minutes que dura l’intervention, des insultes telles que «par ici les putes!», «retournez à la vaisselle!» pleuvaient. lire la suite »

mai 12 2015 | Féminisme and Lausanne and UNIL | aucun commentaire »

Un check-point israélien à l’UNIL !

11088814_952701031421161_2615697310778025847_o

Un check-point israélien a été simulé aujourd’hui à l’Université de Lausanne. Cette action a été organisée par le collectif Action Palestine Unil-Epfl, à l’occasion de la Semaine internationale contre l’apartheid israélien. Cette action flash-mob visait notamment à sensibiliser l’opinion des étudiant-e-s sur le système d’apartheid d’Israël contre le peuple palestinien.
lire la suite »

mars 24 2015 | international and Lausanne and UNIL | aucun commentaire »

Stop à la marchandisation de notre espace public

10928847_583561305121029_2648081437480111328_n

Depuis le début de l’année 2015, les usagers et usagères du métro lausannois se retrouvent dans des rames habillées intégralement d’une publicité, du sol au plafond, en passant par les sièges. En réaction à cette extension toujours plus forte de la marchandisation de notre espace public, le groupe La Gauche (POP – solidaritéS) au Conseil communal de Lausanne a interpellé la Municipalité rose-verte lausannoise.

Pour rappel, il y a plusieurs mois déjà, le groupe parlementaire La Gauche dénonçait par la voie d’une première interpellation la pose des écrans publicitaires dans les trois stations de la capitale vaudoise (Flon, Lausanne Gare et Riponne). Il était notamment question de dénoncer le bilan écologique négatif de ces écrans qui fonctionnaient 18 heures par jour de six heures du matin jusqu’à minuit. Derrière ce bilan écologique alarmant, il y avait lieu de critiquer l’aliénation des usagers et usagères devant une publicité qui pousse à consommer de manière constante. Voilà pourquoi le groupe La Gauche a décidé de dénoncer à nouveau la décision du conseil d’administration des TL, qui a habillé intégralement trois rames du métro M1 et trois autres rames du métro M2.  lire la suite »

février 16 2015 | Lausanne and UNIL | aucun commentaire »

EPFL : nouvelles complicités entre les Hautes écoles et le secteur privé

AR05_culture_archi_rolex_une-640x371

Le 2 décembre dernier, nous apprenions via le site internet du magazine Bilan que le président de l’EPFL a été nommé à la tête du plus grand fonds de capital-risque lié à une entreprise dans le secteur des sciences de la vie, le Novartis Venture Funds. Cette nouvelle position acceptée par Patrick Aebischer renforce encore davantage la symbiose entre les hautes écoles publiques, financées par les contribuables, et l’économie privée. 

Après Nestlé Health Science et Lonza, Novartis !

Dans l’édito d’un numéro précédent (solidaritéS nº 248 15.05.2014) nous avons mis en lumière la convergence inquiétante d’intérêts entre multinationales et hautes écoles en Suisse, en particulier à l’EPFL. Ainsi, le président de cette haute école romande, Patrick Aebischer, défend résolument le droit de veto de Nestlé sur la nomination des pro-fes-seur·e·s à l’une des deux chaires que l’entreprise suisse finance à l’EPFL. De plus, un institut de recherche en santé a été implanté sur le campus de l’EPFL, le Nestlé Institute of Health Sciences, avec un corrélaire dans le monde économique, le Nestlé Health Science S.A. Et qui retrouvons-nous à la tête de ce dernier ? Patrick Aebischer en personne ! M. Aebischer fait également partie du conseil d’administration de Lonza, autre géant du secteur chimique et pharmaceutique.

lire la suite »

janvier 12 2015 | Education and Lausanne and UNIL and Vaud | aucun commentaire »

Militant-e et universitaire, un dilemme ?

solidarites-retraites

Etre à la fois un militant et un universitaire est parfois considéré comme problématique. Pour la droite, le militant universitaire (de gauche, forcément) instrumentalise les étudiants, tandis que cette même droite ne considère pas les cours d’économie politique, essentiellement basés sur le libéralisme et le néolibéralisme –avec, en général, un seul cours sur l’économiste réformiste Keynes– tels qu’ils sont enseignés dans la grande majorité des universités, comme des vecteurs d’orientation de la pensée. Mieux: la mauvaise foi poussée un peu plus loin, le libéralisme et le néolibéralisme économiques sont présentés comme les seules voies possibles pour notre société, malgré leurs échecs criants de par le monde (augmentation des écarts de richesse, pauvreté, catastrophes écologiques, guerres, etc). Il n’empêche, les cours d’économie politique sont situés comme idéologiquement neutres –au même titre, d’ailleurs, que l’ensemble de notre éducation depuis l’enfance– et non déterminés par le système capitaliste dans lequel on vit. lire la suite »

novembre 17 2014 | UNIL | aucun commentaire »

Action « Mur de la liberté » à l’UNIL et retrait définitif de la directive 5.4 !

IMG_0485

Lundi matin, 10 novembre, à 8h45, des dizaines de membres du Comité pour les libertés démocratiques de l’Université de Lausanne ont investi les couloirs encore calme de l’Université de Lausanne. La raison de ce rassemblement ? Action « Mur de la liberté »!

Bien organisé-e-s, ils ne leur a fallu qu’une demi-heure pour faire parler les murs de 2000 affiches ! Rosa Luxembourg, Spinosa, George Orwell et même la Déclaration des droits de l’homme, tout autant que la Constitution helvétique d’ailleurs, sont sortis des salles de cours pour nous chanter en pleine gueule leurs idéaux, leurs appels infatigables à la liberté d’expression, à la démocratie de haute intensité, à la révolution et à l’humanisme. Toutes ces jeunes mains et ces têtes légitimement indignées ont rappelé que c’est dans les prisons que les murs sont désespérément gris. Elles ont affichés que l’UNIL ne doit pas l’être, grise, jamais! Elles ont demandé, l’espace d’un instant,  à quoi sert l’Université. 
lire la suite »

novembre 11 2014 | Lausanne and UNIL | aucun commentaire »

Libertés en danger à l’Université
 de Lausanne

BILDUNG, UNIVERSITAET, UNI, HOCHSCHULE, GENF, AUSSENANSICHT, GEBAEUDE, HAUPTGEBAEUDE, STUDENTEN, STUDENT, UNIVERSITY

La Direction de l’Université de Lausanne a publié une directive restreignant les droits d’expression politique sur le campus. Suite à la mobilisation, cette directive a été rapidement retirée. Est-ce une simple erreur ou le signe d’une volonté de faire taire tout propos critique ?

Depuis le mercredi 8 octobre, les murs du bâtiment Anthropole de l’Université de Lausanne sont extraordinairement vides. En effet, plus aucune trace de l’affichage foisonnant qui caractérisait cet espace d’étude des sciences humaines. En cause : l’application d’une nouvelle directive, dite 5.4, de la Direction de l’Université de Lausanne. Entrée officiellement en vigueur le 1er septembre 2014, la Direction a « attendu » la campagne du syndicat SUD, qui dénonçait les revenus extrêmement bas des stagiaires post-master, pour rendre visible cette nouvelle directive jusque là inconnue de la grande majorité de la communauté universitaire. 
lire la suite »

novembre 10 2014 | Education and UNIL | aucun commentaire »